La Franco-Colombienne Sandra Bessudo, continue de défendre les requins du Pacifique. La rédaction a rencontré cette femme de conviction, joyeuse et combative.

 « Quand j’avais 3 ou 4 ans, des amis de mon père avec qui on allait à la plage ramassaient les étoiles de mer et les coquillages. Moi, je les leur reprenais immédiatement des mains et je le remettais dans l’eau. » Cette naturaliste continue de défendre la faune et la flore marine contre touteLire la suite  » La Franco-Colombienne Sandra Bessudo, continue de défendre les requins du Pacifique. La rédaction a rencontré cette femme de conviction, joyeuse et combative. »

Publicité